Lisiane Durand

En Novembre avec ALT

Lisiane Durand

Participez à la rencontre avec Lisiane >>> Informations

Biographie

Née en 1994, Lisiane Durand est écrivaine et dramaturge. Elle s’est formée, en tant qu’autrice, à l’ENSATT de Lyon. Elle mène plusieurs projets avec des anciens étudiants de l’ESNAM de Charleville-Mézières et écrit aujourd’hui pour différents marionnettistes. Elle a également été dramaturge pour des compagnies françaises et grecques.

Au théâtre, elle s’interroge sur les faits d’actualité, nourrie par ses voyages.

Son texte Projet Grèce est lauréat 2018 des Journées de Lyon des auteurs de théâtre, il sera édité courant 2019 par les éditions Espaces 34.

Découvrez le texte programmé dans la Saison #2Projet Grèce

Résumé

Le 25 janvier 2015, Alexis Tsipras est élu premier ministre du gouvernement grec. Cette élection promet un renouveau économique, social et politique pour le pays plus que jamais touché par l’austérité imposée par la communauté européenne.

En juin 2015, Zoé et Anouchka, deux jeunes citoyennes et militantes françaises, partent en Grèce dans le but de récolter des matériaux pour en faire une exposition. Ce même été, le gouvernement d’Alexis Tsipras capitule et laisse de nouveau le pays aux mains de la Troïka et des dirigeants de l’Union européenne.

Ce texte rhapsodique, à la fois poème dramatique et carnet de voyage étoffé d’entretiens et de documents, dissèque les évènements grecs de l’été 2015  – et au-delà  – à travers la subjectivité de la jeune Zoé, prise dans la marche de l’Histoire et ballotée entre les espoirs et les échecs d’un continent sur le déclin.

Le texte Projet Grèce est né de la nécessité de faire trace d’une énergie et d’une résistance collective sciemment oubliées par le rouleau compresseur de ceux qui font l’Histoire. Il est né de l’urgence de dire, au fond, que ni jeunesse ni révolte ne passent.

Extrait

– On lui écrira Zoé. Tu penses qu’il pourrait nous filer un coup de main pour l’expo ? J’ai réfléchi au nom qu’on pourrait lui donner dans l’avion. On pourrait appeler ça Projet Grèce. J’imagine que c’est ce qu’il y a écrit

– They are really bastards, you know. Yeah yeah yeah BASTARDS. Your fucking car. MOVE YOUR FUCKING CAR. I’m sorry to disturb you girls but if I don’t do that, we will never be in Athens.

– It’s OK we have time.

– ΜΑΛΑΚΑ MOVE YOUR CAR ! OH MY GOD YOU LISTEN MY PRAY ! Now, we can speed. It was time for you to move your fucking car μαλάκα. Now we can speed.

– But we have time actually.

– Have you ever seen a μαλάκα like him ? Now we can speed. FUCK ! OK girls OK girls. I have to breathe. Traffic at this time is so bad on this road from the airport to Athens. I have to breathe. But. We have to recognize the benefit of this fucking Athenian traffic. I can show you some very famous places. On your left for example you can see the premises of the national TV channel ERT. It’s a very famous place cause two years ago the government closed it. 2700 people were unemployed. But they fought again the government. Here it was a big mess with journalists, demonstrations everyday. Have you heard about that ?

– Of course. The channel is open now, right ?

– Yes. Tsipras’ government opened it this year.

– What do you think about this channel, I mean, a lot of people said it is corrupted by government

– OH MY GOD YOU LISTEN MY PRAY ! YOU MOVED YOUR FUCKING CAR ΜΑΛΑΚΑ ! Now we can speed. Do you see these tollgates straight ahead ? Normally it’s free and open because of the current transit strike, but if it’s not, NEVER STOP, it’s the Greek rule, girls.