Anna Lemonaki – Automne

Cet Automne avec ALT

Anna Lemonaki

Actualités

Retrouvez toutes les actualités de Anna Lemonaki sur le site de sa compagnie.

Biographie

Anna est née à Athènes en 1982. Elle obtient son Bachelor en Sciences Politiques à Athènes en 2006 et son Master en Sociologie et Médias à l’Université de Fribourg (2010, Bourse de la Confédération Suisse). Parallèlement à ses études universitaires, elle travaille pour le Festival International des Films de Fribourg et se spécialise dans la critique cinématographique. Elle suit des stages de théâtre à la Scuola Dimitri(Tessin) et en 2010, elle intègre l’école professionnelle de théâtre Serge Martin dont elle sort diplômée en juin 2013. Elle suit des ateliers avec Susan Batson à Interkunst (Berlin, 2014 et 2017), Andreas Manolikakis (Chair of Actors Studio – New York) à Athènes et Damian De Schrijver (TgStan-Belgique) à Genève en 2018.
Elle est interprète pour Lena Kitsopoulou dans Vive la mariée (2013), dans Le petit chaperon rouge : le premier sang (2015) et dans Cry (2018) au Théâtre Saint-Gervais. Elle joue dans Les aventures de Nathalie Nicole Nicole mis en scène par Camille Giacobino (2013) au Théâtre du Grütli. Elle collabore avec la Cie Daniel Blake pour le projet Opa (2ème prix PREMIO 2017).  Au cinéma, elle joue le premier rôle du film La nuit est encore jeune, réalisé par le sri lankais Indika Udugampola (Prix : Meilleur Réalisateur au Festival International de Colombo, 2015). Elle fonde la Cie Bleu en Haut Bleu en Bas (2015) et met en scène BLEU (2016), P.E.T.U.L.A. bye bye (2017) et Fuchsia saignant (2018 – Bourse d’aide à le création-Ville de Genève). Elle est résidente au Théâtre Saint-Gervais (2015-2017) et au Flux Laboratoire (2017-2018). Anna est membre de la Société Suisse des Auteurs.

Découvrez le texte programmé dans la Saison #3Bleu

Résumé

L’Homme a toujours été envahi par l’angoisse dont la cause change à travers les siècles depuis son apparition. Il est différent d’être angoissé parce qu’on apprend que la terre n’est pas plate mais ronde, qu’on risque de tomber dans le vide, que d’être angoissé parce qu’on écoute son propre cœur qui bat trop vite, qu’on pense être attaqué par une crise cardiaque. Il fût un temps où c’était le non-savoir qui angoissait l’Homme et de nos jours, c’est un trop-plein de savoir qui est anxiogène.

Bleu traite de l’angoisse endogène et exogène, de tous les symptômes qu’elle génère, à travers d’un texte autobiographique qui se metabolise en fiction, sous- tendu par l’énergie primitive du Rock’n‘roll et du blues.

 

Extrait

Bonsoir Kalispera Kalispera Bonsoir
Moi, je m’appelle Mia. Mia parce que c’est le prenom que mes parents m’ont donné.
J’ai vu une fois une vidéo. Une scientifique disait que la mère envoie des signaux à son enfant comme des cartes postales biologiques lors de sa grossesse. Par exemple, si la mère aime la carotte et en mange beaucoup lors de sa grossesse, son enfant va aussi avoir une forte préférence pour les carottes.
Si papa adore « Cry Baby » de Janis Joplin et qu’il l’écoute souvent, vous le connaissez ? attendez Sam toi tu es un rocker, tu connais bien le rock, tu pourrais nous jouer un truc de Janis Joplin ?

Musique. Mia l’interrompe toute de suite.

Merci.
Ou même qu’il le chante à maman, l’embryon-futur bébé va plutôt sourire et non pleurer la première fois qu’il l’écoute CRY BABY hors du ventre. Donc, si notre vie commence vraiment là-dedans et pas le jour ou la nuit de l’exode, notre anniversaire ne doit pas être le moment où on sort du ventre mais le moment où on y entre.
Η μαμά μου (ma maman) lors de mon habitation dans son ventre, fumait ses Marlboro rouge et faisait du ski nautique jusqu’au 9ème mois! Elle m’a dit que je suis sortie très très vite. Elle a dit, comment elle a dit, un truc du genre, que j’ai presque glissé de son vagin, σαν κουράδα, Comme une crotte qui tombre mais du vagin dans l’eau et qui veut se faire baptiser orthodoxe tout de suite dans le bas fonds d’une toilette. Moi je pense j’étais plutôt asphyxiée là-dedans par la nicotine et l’essens huilée qu’elle avalait lorsque elle chevauchait la mer!